«

»

Oct 15

Rando 06: Tour du mont Grazian

Merci a Michele du CAF pour l’article ci-dessous:

Les photos: https://photos.app.goo.gl/BPLjfbGVKT6NY6DU2

Grand beau temps prévu pour cette sortie autour du mont grazian, ou nous accompagnons le petit Léo et Corinne Cristol.
Le tour circule au-dessus des vallées de la Bevera et de la Roya, dans des sous-bois de feuillus. Nous avons fait le tour dans le sens horaire, pour bénéficier de la magnifique vue sur la vallée de la Roya dans la descente.

Pendant toute la montée, jusqu’à col de Paula, le sentier plutôt étroit ne permet pas de parade latérale, et l’aval pentu demande une vigilance importante. Le sentier est cependant bien régulier, avec deux passages technique (un gué au départ, et une série de virages très pentus sur la fin. Heureusement Léo est léger, et Corinne nous aide en marchant dans les passages délicats.

Nous profitons de l’ambiance d’automne le torrent coule en contrebas, la foret nous protège des rayons du soleil. La vingtaine d’accompagnants tourne sur les joelettes, mais un bravo tout particulier pour Christophe et Max qui ont accompagné Léo une grande partie de la montée.

Conciliabule au col de Paula, allons-nous faire l’aller-retour au sommet du Mont Grazian ? Il est midi trente, les organismes sont éprouvés par la montée et nous décidons de pique-niquer un peu avant le col alors que ceux des accompagnants qui le désirent vont faire l’aller-retour sans joelettes, en écourtant la pause déjeuner.

Chacun se pause, qui a l’ombre, qui au soleil pour déguster son repas, et rapidement certains sombrent dans une sieste bien appréciée.

Vers 14h, le signal du départ est donné. Heureusement la partie difficile est derrière nous, la descente du tour démarre sur piste surplombant le beau village de Fontanella, puis sur sentier vers la petite chapelle de san Yesolmino (saint jerome).
La remonté après le col de Vescavo coupe bien les jambes, heureusement la encore Corinne nous aide en remontant par ses propres moyens. Nous arrivons sur le sentier botanique qui rejoins le pont de Caï, mais avant d’y arriver, nous traversons un petit paradis en fond de vallée qui aboutit au niveau du torrent dans lequel certain d’entre nous se baigneront malgré la fraîcheur de l’eau (un petit 14 semble t il …).

C’est enfin la remonté vers les voitures, ou les sourires de tous confirme que la journée était belle.

Merci à tous d’avoir été là, j’espère a très bientôt, vous êtes une équipe de géants. Merci Léo et Corinne de nous permettre de vivre de telles journées. Bravo pour votre courage et a très bientôt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>