Entraînement avant le Kili

Cet entraînement avait pour but de tester le passage de la joëlette dans des endroits difficiles dû à la présence de blocs de rochers, situation que nous rencontrerons au sommet du Kilimandjaro.

Cela nous a permis de nous rendre compte qu’il serait difficile d’enlever la roue de la joëlette pour faciliter le passage de celle-ci dans les endroits les plus escarpés. De plus, sans roue, nous ne pouvons pas poser la joëlette pour nous reposer. Il sera donc préférable de soulever un peu plus la joëlette et de garder la roue.

Des images de l’entraînement.

Blocs

Tous les participants du projet d’ascension du Kilimandjaro ne pouvant pas se libérer pour cet entraînement, nous remercions ceux qui sont venus nous prêter main forte pour réaliser ces essais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.