Rando 06: Les Ponts de la Riviere Siagne

20160626_102847_001Sur le papier il s’agissait d’une rafraichissante rando dans les gorges de la Siagne… D’un niveau moyen. En fait, toute l’équipe a terminé sur les rotules, un peu assoiffée mais avec le sourire. Donc, finalement il vaudrait mieux classer la rando dans la rubrique difficile, voire très difficile, à refaire plus tôt dans la saison ou alors plus tard, ou alors plus jamais 🙂 Une variante courte, sans transfert et avec moins de marches d’escalier est à l’étude pour 2017.

Tout commence par un transfert de 10mn en véhicule du stade de Saint Cézaire vers le départ de la rando à l’ouest du village à la borne 22.

 

20160626_102851De là, descente douce puis un peu plus sportive jusqu’au pont de Mons. Dans la descente, on perd un bras de joëlette, brisé comme d’habitude à l’endroit où les tubes se connectent. Réparation de fortune qui tiendra tant bien que mal, avec scotch renforcé et corde.

Après le pont de Mons, un passage assez vertigineux et étroit où chaque joëlette est accompagnée par 3 personnes uniquement. Passage qui peut être (ne le dite à personne) évité si on continue depuis le pont jusqu’à la route de Mons pour rejoindre plus bas le canal de la Siagne sans passer par l’usine EDF. Après ce passage engagé, on se fait encore un peu peur dans le petit escalier raide et qui tourne pour rejoindre l’usine.

IMG_5891

Passage par l’usine EDF de la Siagne, mise en service en 1906, télé surveillée à partir de l’usine de St Cassien. Rien à signaler pendant la traversée tranquille, mis à part peut-être la grille d’entrée, verrouillée qui oblige à faire descendre les passagers et à les porter par le petit passage sur le côté (vidéo).

On rejoint rapidement le canal de la Siagne que l’on suit une bonne heure. Passages assez étroits, on reste vigilant.

Descente ensuite vers le pont des Moulins (ou pont des Rey). Dans notre élan nous montons par erreur en direction de Montauroux, mais après 10mn nous faisons demi-tour pour pique-niquer au pied du pont des Moulins.

Après une petite heure de repos et de baignade nous reprenons notre chemin. Nous longeons la Siagne encore un bon moment, sentier assez facile, en bordure, quelques belles plages. Pas mal de monde dans l’eau, il fait chaud et humide dans cette forêt dense. L’humeur est joyeuse et le petit groupe s’achemine tranquillement vers le pont des Tuves.

20160626_132209

Nous atteignons donc le pont des Tuves (ou pont des Gabres). Et à partir de là, les choses se compliquent sérieusement. Le village de Saint Cézaire est en vue au-dessus de nous, mais il est 300m plus haut et le chemin qui y mène n’est pas classé dans la catégorie « promenade de santé ». Il s’agit plutôt d’un chemin muletier pavé de rochers et de hautes marches. Bref, la remonté est épique : Ca sue, ça cri, ça râle, c’est fatiguant, exténuant, éprouvant. La soif et la fatigue nous gagnent.

Enfin, après quelques heures, le village est atteint, certains se précipitent vers les fontaines pour se désaltérer, d’autres vers les bistrots, pour les même raisons. Nous faisons le point autour de quelques verres de l’amitié. Il s’est quand même passé 8h depuis notre départ ce matin.

20160626_185320

Retour au stade, on va chercher les véhicules laissés au départ de la rando, on se félicite, on s’embrasse, on se dit « plus jamais ça », mais finalement on se retrouvera la prochaine fois pour une nouvelle aventure sûrement encore aussi forte…

Coté asso, un groupe de 20 personnes part dans le Cantal pour une semaine de rando en juillet, nous vous donnons rendez-vous en Août pour une fête de l’association à la plage handiplage de Cannes, puis en septembre pour la fête du canal de la Siagne et sans doute fin septembre pour une rando dans l’arrière-pays grassois.

Bon été !

Toutes les photos et video

Recently Updated

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.